Vol. 3, No 2 (2011)

Finir / Infinir


ATL 3.2

Ce numéro aborde la question de la clôture et de l’inachèvement.

Sous l’intitulé volontairement ouvert et problématique, « Finir / Infinir », est interrogé le rapport aporétique de l’œuvre à ce qui la borne ou au contraire l’ouvre au possible. Rapport non pas statique mais, comme l’indique l’infinitif, dynamique et en constant redéploiement.

Le caractère terminé et interminable des oeuvres imposerait à la lecture critique non de dessiner ou dé-finir une ligne qui sans cesse recule mais plutôt de retrouver dans et avec l’oeuvre la tentative d’in-finir les contours de nos représentations.

— Numéro coordonné par Chantal Delourme et Richard Pedot