Vol. 4, No 1 (2012)

Le malaise à l'œuvre


ATL 4.1

Par malaise, qu’entend-on? Rien de définissable. Rien encore qui tombe immédiatement sous le coup du sens. Au contraire, le malaise met le sens en suspens et les positions en dé-route. Trouble moral et intellectuel, inconfort physique, le malaise est l’affect de l’indécidable. Ce numéro de L’Atelier n'offre donc pas une approche thématique, mais tente plutôt de mettre l’accent sur le lien du malaise à l’œuvre (littéraire, théâtrale, picturale, …)  : sa traduction dans l’œuvre, le passage de l’un à l’autre et le malaise qui peut s’installer entre le lecteur/spectateur et l’œuvre.

— Numéro coordonné par Isabelle Alfandary et Richard Pedot